Compenser par le sport : efficace?

 

Penser que le sport peut compenser les craquages alimentaires, quels qu'ils soient. Penser qu’aller suer à la salle pendant 1h de plus va faire rentrer dans l’ordre tes compulsions, ça te parle? Penser qu'en faisant une heure de running supplémentaire, tu vas pouvoir perdre le trop plein de calories ingérées, ça t'es déjà arrivé? 

Il s'agit d'un leurre, un biais cognitif qu'il te faut dès à présent effacer de ta mémoire vive.

 

 

Si, par exemple, tu es allé à un repas de fête durant lequel tu t'es fait plaisir, un rééquilibrage alimentaire sur 3 jours et tes 3 séances de sport hebdomadaires vont tout faire rentrer dans l'ordre.

Il s'agit de la VIE, tout simplement.

 

MAIS si tu es comme la plupart de mes clientes, qui font des crises de craquages alimentaires (bien souvent en fin de journée) qui peuvent vite monter à 3000, 4000 voire 5000 calories, et j'ai moi même connu cela pendant bien longtemps, le running ou tout autre sport ne sera JAMAIS suffisant.

 

Chips, charcuterie, assiette de pâtes froides, barres chocolatées, fromage, bonbons, biscuits bref… tout ce qui est gras et sucré et aussi compulsivement!

 

Et là, on ne parle plus juste de perdre du poids grâce à un peu de motivation! 

Ces excès là ne seront jamais compensés par le sport! 

 

Ce sont des excès menant à la culpabilité et qui te viennent de la frustration.

 

Il existe une autre solution, faire en sorte de ne plus vivre de frustration, faire en sorte de résoudre le problème en amont. Et c’est tout le but de mon accompagnement.

 

Si tu te sens prête à aller plus loin sur ton chemin alimentaire, je t'offre une session personnalisée de 30 mn pour faire le point sur ton alimentation. 

https://calendly.com/jesuispositive/session-personnalisee-mon-alimentation-et-moi

 

Positivement

 

Sylvie Bulot