4 clés pour sortir de la boulimie

La femme boulimique a une façon de penser bien elle. Ses pensées façonnent ses crises, sa vie...

Dans sa tête, en permanence, elle attend. Elle attend d'avoir perdu du poids, d'être plus ceci ou d'être moins cela.

Son corps est son ennemi numéro 1.

Son corps l'insupporte, la dégoute, la percute violemment à cause de la perception  négative qu'elle pose sur lui. Il y a bien longtemps, elle a oublié.

Oublié qu'elle a le droit d'être parfaitement imparfaite.

 

Quelles sont ses pensées profondes ? 

 

Voilà en substance ce qui tourne en boucle dans son esprit:

Quand j'aurai maigri...

Quand j'aurai perdu 10kg (ou moins ou plus)...

 

  • Je m'achèterai cette petite robe…
  • Je pourrai porter ce petit top sans honte de mes bourrelets…
  • J'irai chez le coiffeur faire des mèches,  j adore, c'est trop stylé….
  • Je m'offrirai un nouveau soutif en couleur et sa petite culotte assortie…
  • Je mettrai , enfin, ces colliers tout en couleurs….


...mais pas maintenant, je vais d'abord attendre d'avoir perdu ces fichus kilos!😢

Ça te parle ?

😱 Ne serais-tu pas en train de te dire que tu ne t'autorises pas, sous prétexte que tu ne corresponds pas à tes attentes physiques?

😱 N'es tu pas en train d'oublier que tu es UNIQUE?

😱 Ne serais-tu pas en train de penser que tu n'as pas le droit de te faire plaisir sous prétexte que tu ne colles pas à une image idéalisée ?

Comme tu es dure avec toi!
Tu n'es pas qu'un corps, tu es aussi un cœur! 💖

Savais tu qu' en pensant comme ça …
➡️ tu bloques tes efforts pour maigrir? 
➡️ tu es en mode régimeuse
➡️ par ton cerveau toutes tes cellules entendent PRIVATION

C'est ancestral, c'est animal!
Pendant longtemps,  j ai pensé comme cela aussi.

Je m' en suis sortie et que la vie est belle maintenant! 

 

Voici mes 4 clés pour sortir de la boulimie

 

# Changer ses pensées

Comprendre que ce ne sont que des pensées est essentiel.

En acceptant que tu es un être de pensées, tu te permets d'être, tu t'autorises à vivre tes pensées sans les juger.

Cela apporte un allègement de ta charge mentale.

Nous avons environ 60 000 pensées par jour, et nous recyclons 95% des pensées de la veille.

L'enjeu est le suivant, un peu à la fois, chaque jour, en douceur, avec des exercices répétitifs, change tes pensées du jour. 

Commence dès aujourd'hui, je te propose des affirmations positives à te répéter telles des mantras puissants!

 

J'AI LE DROIT D'ETRE TELLE QUE JE SUIS

JE SUIS MOI, JE SUIS ASSEZ

JE SUIS INCOMPLETE ET ENTIERE

JE MERITE LE BONHEUR

CHAQUE JOUR, JE CREE MA CHANCE

JE SUIS UNIQUE

JE TROUVE CHAQUE JOUR UN MOMENT D'EMERVEILLEMENT

JE RENDS LE MONDE MEILLEUR CHAQUE JOUR

JE CULTIVE MON AME D'ENFANT

J'ECOUTE MON CORPS ET JE L'HONORE

 

# Dédiaboliser le regard de l'autre

La peur de l'autre est tellement puissante chez elle! Une souffrance qui l'agresse en permanence, qui soit, la referme sur elle, soit lui fait prendre une place qui n'est pas la sienne, 

"La grosse rigolote" ça te parle? C'était moi.

Nous avons tous plus ou moins peur de l'autre :

  • peur de son regard
  • peur de son jugement
  • peur de son rejet

En bref, il s'agit de la peur de ne pas être AIMER

 

# S'aimer AUJOURD'HUI

La troisième étape après s'être libérée de tes pensées négatives et du regard de l'autre, c'est de te reconnecter à toi. A l'amour pour toi , maintenant.

Maintenant et même avec tes kilos en trop ! 

L'AMOUR sera TOUJOURS la réponse.

Je te propose un exercice très simple.

Dès maintenant, prends un joli carnet et ton crayon chouchou, et avec beaucoup de bienveillance, je te propose de te reconnecter à ce que tu dirais à un enfant qui pleure.

Imagine le, cet enfant, il est là devant toi, il est triste, il pleure, imagine l'adulte que tu es et ses réactions

  • Vas tu le rejeter? 

Bien sur que non!

  • Comment lui parlerais tu?
  • Quels mots employerais tu?
  • Quelle serait l'attitude de ton corps?
  • Comme le prendrais tu dans tes bras?

Maintenant que tu as écris sur papier ces réponses et réflexions, reprends les pour toi.

C'est toi l'enfant, c'est ton enfant intérieur que tu dois rassurer.

Relis ses réponses de toi à toi, offre toi ce cadeau!

Et laisse monter les larmes si besoin.

C'est OK!

# Mieux manger

Bien manger car avec le temps bien souvent la boulimique a programmé certaines connexions neuronales il va falloir se réeduquer. Créer de nouvelles connexions plus saines mais surtout aller chercher celles qui sont déjà existantes. 

En faisant tes crises, tu as perturbé ton microbiote et tu es certainement tombée dans une forme de dépendance au sucre ou au sel.

En réeduquant tes neurones et en réequilibrant tes hormones, tu permets de rassurer ton cerveau primaire, celui qui t'amène par exemple la peur du manque.

 

Voilà, de manière résumée bien sûr, mais avec des exercices concrêts, comment je me suis sortie de la boulimie, je me suis libérée l'esprit des pensées négatives, j'ai réeduqué mon esprit et mon corps.

Si toi aussi , tu veux te libérer et vivre enfin ta vie en toute légèreté dans ton esprit et ton corps, je t'invite à une Master class offerte

https://www.jesuispositive.com/comment-arreter-de-manger-ses-emotions/

 

Tu as a ta disposition un espace commentaires, j'y viens régulièrement pour répondre à ce que ton coeur souhaite poster ;-)

 

Positivement

Sylvie Bulot