Passer du temps seule : 5 avantages et bénéfices

  • Etre Intérieur
  • 26 Avril 2020
  • Aucun commentaire

Passer du temps seule :

5 avantages et bénéfices

 

Société de production et de rendement, métro-boulot-dodo, et nous sommes embarquées dans un rythme effréné, dans lequel nous nous oublions totalement. Hors passer du temps seule, uniquement pour soi a des avantages et bénéfices prouvés .

 

Passer nos moments de solitude en contactant Pierre, Paul ou Jacques ou en nous connectant aux réseaux sociaux, n'est pas ce nous appelons passer du temps seul de qualité. Même si nous sommes des êtres sociaux et que les scientifiques nous parlent du bonheur au travers de l'interaction sociale, notre solitude intérieure nous mène souvent à l'angoisse. Les mêmes scientifiques nous démontrent aussi que s'isoler régulièrement est bénéfique.

 

La solitude comme réponse au bonheur ?

 

Les chercheurs ont mis en avant, que pour connaître le bonheur il nous faut avoir de bonnes relations. Ce serait la qualité des relations sociales qui nous rendrait heureux, et qui pourrait même nous garder en bonne santé°.

 

L'Université de Harvard, quand à elle, a démontré que s'isoler régulièrement est bénéfique. Se recentrer pour mieux pourvoir communiquer, permet de mieux comprendre et ressentir les autres.

Faire la distinction entre le « Je » et le « Nous » est donc primordial pour une interaction sociale riche. Et pour se faire, la solution est le recentrage sur soi même.

Une des explications avancées est, que la partie de notre cerveau abritant l'empathie fonctionne mieux lorsque nous sommes à même d'établir une nette distinction entre nos propres émotions et celles des autres. En effet, la partie de notre cerveau ,appelée le précuneus, une partie du lobe pariétal, s'activerait lorsque nous ressentons des émotions positives est la même que celle qui active l'empathie.

 

D'autres effets positifs existent sont à tirer d'un isolement régulier :

amélioration de notre concentration

augmenter notre productivité

meilleur assimilation des informations reçues dans la journée

renforcer notre sentiment d'indépendance et d'intégrité

rendre plus satisfaisantes nos interactions sociales

 

Prendre le temps d'être seul

 

Sara Maïtland auteur du livre How to be alone ? nous explique que chaque moments peuvent être propices à un moment de solitude intérieure :

laisser aller ses pensées lors de l'attente de son train

se promener dans la nature en observant autour de soi

Ce sont des moments durant lesquels vous pouvez rentrer en vous même et avec la nature et le monde qui vous entoure

 

Sara rajoute que, la longueur du temps accordé à votre solitude, permet l' augmentation des bénéfices de l’isolement. Pour avancer ses dires, elle se base dans un premier temps sur son expérience personnelle. En effet elle s'est isolée du monde , au milieu de nulle part , sur une île en Ecosse, afin de s'isoler de l'agitation du monde et étudier comme les moines ou les philosophes grecs.

 

Etre seul est il angoissant?

 

Ici le mot seul est employé dans son sens noble .

Etre seul avec soi même permet de mieux vous découvrir et savoir qui se cache dans votre cœur. Selon Sara Maïtland, être seul, permet de ressentir, vivre son intériorité.

Il ne s'agit de vivre comme un ermite mais de prendre ces temps de solitude pour s'introspecter. Hors en nous vient la peur de regarder au fond de soi et la peur de découvrir qu'on ne peut plus compter que sur soi même.

Prendre conscience que l'on peut très bien être seul dans une relation amoureuse ou en étant entourés d'amis virtuels, il se peut même que nous ressentions la solitude dans la foule. Après cette prise de conscience, vient alors le travail sur le sentiment de se sentir très satisfait et heureux en étant seul . Et c'est tellement enrichissant !

 

 

 

« Ne laisse pas le comportement des autres détruire ta paix intérieure » Dalaï Lama

 

Etre seul en pratique

 

Déconnectez des écrans :

Nous passons 6 à 10 h par jour devant nos écrans, il y a fort à parier que certaines des ces longues minutes ne sont pas productives. Prenez le temps d'observer pendant quelques jours et organisez-vous. Il y a certainement quelques unes de ces minutes que vous pouvez réorganiser.

 

Pensez à vous et rien qu'à vous :

Chaque jour, prenez au minimum une heure par jour pour faire quelque chose qui vous fait réellement plaisir. Danser, nager, courir, chanter... Retirez vous de votre environnement habituel. Ce temps pour vous, va permettre de faire remonter l' endorphine dans votre cerveau. L'endorphine est l'hormone secrétée lorsqu'on bouge : au bout de 20mn de sport ou d'activité plus soutenue, l'endorphine remonte et progresse dans notre cerveau pour nous mettre dans une situation de bien être.

 

Relax !

Méditez, relaxez vous VRAIMENT. Seul, dans une pièce, au calme, retirez vous pour prendre le temps d'être dans vos pensées . Mais aussi dans votre corps, ressentez, observez le calme intérieur et la chance de pouvoir respirer.

 

 

Voici un exercice pour débuter et entrer en réflexion intérieure et qui sait ? commencer une introspection

 

Un exercice de méditation : le scanner corporel, permet de vérifier dans le calme toutes les sensations physiques de chaque partie de votre corps. J'aime commencer par les pieds en les ancrant au sol, puis en remonter tranquillement .

Il s'agit d'une observation, sans jugement de ce qui est en train de se passer . Constatez simplement. Et ressentez les sensations qui émergent.

 


 

 

 

 

 

°http://www.sympatico.ca/actualites/decouvertes/curiosites/secret-bonheur-selon-harvard-recherche-1.1783396